Périgny (Calvados)

Accueil > Le bombardier > 8 août 2004 > Construction de la stèle > Les pierres

Les pierres

vendredi 4 janvier 2008, par bernadette

Les pierres ont été données par la propriétaire du Moulin de Becquerel. Les volontaires se sont retrouvés un matin de juin 2004… au pied du mur ! avec un tracteur et une pelle (becre 01).

Lorsque la végétation a été enlevée, que la terre argile a été grattée pour faire apparaître les pierres sur le muret le plus facilement accessible, le maçon a constaté que ces pierres n’étaient pas tout à fait ce qu’il souhaitait (->doc920]).
La pelle du tracteur a alors été utilisée pour passer un câble dans le pignon restant (becre 03). Ensuite, le tracteur a changé de sens pour tirer le mur et l’abattre dans le moulin (becre 06). Une fois la poussière retombée, le déblai et un premier tri a commencé (becre 07). Le maçon grattait la terre pour voir les cailloux. Les linteaux en granit ont été récupérés : l’un servira de base à l’emplacement de la plaque sur la stèle.

3,5 m3 ont été triés sur place, au moulin, pour ne garder que les pierres plates (becre 08 - becre 09).

Pendant ce temps-là, le tracteur remontait au bourg, le godet rempli. Il a fait trois voyages.
Le tout a pris une bonne matinée, y compris la trouvaille d’un gros éclat d’obus dans la rivière, tout près des ruines.

Portfolio